Agathe Pons, l'experte Essie Pro.
Agathe Pons, l'experte Essie Pro.

Conseils de pro

Le vernis semi-permanent : Stop aux idées reçues !

26/10/15

L'automne est là, mais on se croirait déjà en hiver : nos pieds sont au chaud et nos mains bientôt dans les gants. Pour autant, Agathe Pons prévient que ce n'est pas une raison pour négliger sa manucure. Et si vous testiez le vernis semi-permanent ?

Si la période voudrait que nos mains restent couvertes, ce n'est pas pour cette raison que l'on devrait faire l'impasse sur une jolie manucure. Agathe Pons, porte-parole d’essie pro, ajoute même qu'"il ne faut pas négliger sa manucure et même si on a plus facilement tendance à penser au vernis semi-permanent en été, sachez qu’il peut être aussi notre meilleur allié de l'hiver." Seulement les idées reçues ont la dent dure et il est temps de clarifier tout cela !

Cela abîme les ongles ! FAUX 

"Le vernis semi-permanent en lui-même n’abîme pas les ongles. C’est la préparation des ongles avant la pose ou la "dépose" qui peut les fragiliser. Raison pour laquelle il faut laisser cette technique aux professionnels qui seront capable de poser un diagnostic sur la santé de vos ongles et juger s’il convient de faire une manucure avec un vernis semi-permanent ou non. De plus, si vous essayez de l’enlever seule, suite à une pose dans de bonnes conditions, j’émettrai les mêmes réserves : vous risquez d’endommager vos ongles et de le regretter, tout en accablant le produit."

Le vernis semi-permanent ça brûle quand on met ses ongles sous les lampes (Led ou UV) : FAUX

"Sauf cas exceptionnels – ongles très fins et sensibles comme les miens – cette sensation ne devrait pas être ressentie. Si c'est le cas, cela peut être la conséquence d’un ponçage trop intense lors de la manucure qui va fragiliser vos ongles à ce moment-là. Ils ne doivent, en aucun cas, être poncés avec un bloc fort, mais uniquement dépolis pour une bonne accroche du produit."

essie-gel-valet-to-my-chalet-vernis-bleu-essie-butler-please

essie-gel-valet-to-my-chalet-vernis-bleu-essie-butler-please

Ça dessèche les ongles et les cuticules : FAUX

"Aux prémices de cette technique, il y a quelques années, il fallait effectivement tremper ses mains dans de l’acétone pour pouvoir retirer son vernis semi-permanent : un procédé agressif et desséchant. Mais, chez essie pro, la base à appliquer avant un vernis gel semi-permanent contient (comme dans tous les produits en contact avec l’ongle) la technologie "kératine care" qui vient protéger et renforcer l’ongle. Résultat ? Que l’on fasse une pose ou une dépose, on prend soin à chaque fois de ses ongles et on les retrouve toujours en pleine forme juste après avoir retiré les papillotes."

C’est fastidieux à enlever : FAUX

"Effectivement, le faire seule, c’est compliqué. Pour avoir essayé, je peux vous l’affirmer ! Main droite quand on est droitière, c’est une sacré épreuve : donc une main après l’autre forcement… Puis, du coup, il faut aussi attendre le double de temps de pose ! Il est évident que si on se rend dans un salon, on va vous poser des papillotes sur les dix doigts en même temps et vous n’aurez qu’à vous relaxer. Pourquoi, d’ailleurs, ne pas faire une pédicure pendant ce temps-là ? Et hop, 20 minutes maximum plus tard, vous voilà avec vos ongles nus et en pleine forme. En fait, je crois que la seule idée reçue valable, c’est que vous allez juste avoir du mal à vous en passer quand vous aurez essayé ! Je n'aurais qu’un conseil à vous donner pour finir, c’est de tester vous même une manucure avec un vernis gel semi-permanent mais dans de bonnes conditions en vous rendant chez un professionnel pour vivre cette expérience !"

Couleurs-Essie-Gel-vernis-semi-permanent

Couleurs-Essie-Gel-vernis-semi-permanent

Vos articles préférés

Inscrivez-vous

Les it du moment

Collection Winter 2016